Rechercher
  • CDX

Le Vercors à - presque - 2h de Paris

Mis à jour : 14 sept. 2019

Ça y est, après 7 ans passés à barouder dans la forêt amazonienne pour l'ONF mon très cher paternel a posé ses valises dans la maison familiale pour sa retraite. Une vielle ferme posée au milieu de nul par à 30 minutes de Valence, au pied des falaises dans le pittoresque village de Gigors et Lauzeron sur les merveilleux plateaux du Vercors. L'endroit idéal pour passer le weekend et recharger les batteries



Départ de Paris vendredi soir - 19h07 - arrivée à Valence TGV 21h18. Le weekend peut (enfin) commencer. À cette heure là, il commence avec le diner et dans la Drôme, on N'est généralement pas déçu, surtout quand c'est mon père qui cuisine. Comme d'hab, il me sort une des spécialités de la région, qui est d'ailleurs le truc le plus incroyable de l'histoire le l'humanité : les caillettes. Une boule de gras mélangée à je ne sais trop quoi qui te plâtre le ventre et qui t'envoie directement dans les bras de Morphée à la fin du repas. Déconnexion enclenchée.



Le réveil drômois est toujours aussi doux, il fait encore beau et chaud en ce début de mois de Septembre. C'est avec la lumière du soleil et le chant des cigales que j'ouvre les yeux sur une vue qui ferait trembler n'importe quel citadin en manque de grands espaces. La montagne de Saint Pancrace au loin, le vergé en face et l'église Saint Pierre en contrebas. Pas un bruit, hormis celui des arbres, pas un voisin, juste quelques chèvres.



Le Vercors c'est le pays du vélo, de route surtout, mais du VTT et de l'escalade aussi. On a la chance d'avoir juste au dessus de la maison de jolies falaises calcaires, le Savel, que mon père à équipées il y a des dizaines d'années. 15 minutes de marche d'approche, une vue sur toute la vallée, sur un côté, des voies chill accessibles à tous & un autre où on commence à avoir du sport. Le Savel est aussi un endroit très cool pour faire du VTT (sans trop de dénivelés), les chemins en sous bois sont bien tracés et les points de vue du haut des falaises à couper le souffle.



Fin d'après-midi, on prend le cap du vergé pour aller ramasser des prunes, des pommes et des poires qui pullulent cette période de l'année. Mon père à déjà fait pas mal de stock et un vieux à la retraite ça a le temps de faire pleeeeeein de choses ! Autant vous dire qu'on a manqué ni de confitures, ni de tartes, ni de liqueurs !




Pour le temps qu'il nous reste, j'enfile une vielle paire de baskets trouées pour aller explorer les alentours de Saint Pancrace et de Suze. Dans le Vercors en été, on retrouve toujours les mêmes contrastes, entre les champs cramés par le soleil, les falaises calcaires et les forêts, l'ambiance est saisissante et on ne s'en lasse clairement jamais.



Le dimanche soir arrive, il est déjà l'heure de rentrer, mais les prochains billets de train sont déjà bookés. Pour l'automne cette fois, histoire de changer de couleurs.


Allez, Enjoy